Retour à la liste des séances
Retour en tête de la liste des films


MERCREDI 28 juin 2000, à 18 h 30

à l'INSTITUT OCEANOGRAPHIQUE

195 rue Saint Jacques - 75005 PARIS
(Station Luxembourg, Autobus 21, 27, 38, 82, 84, 85 et 89)



- VAGABONDES DU CIEL

Depuis la nuit des temps, nos ancêtres ont étudié le ciel à l'oeil nu. Ce ciel que l'on observe encore aujourd'hui paraît immuable, peuplé d'étoiles fixes réunies sous forme de constellations. Or, ce ciel qui semble être réglé comme une intense horloge, est parfois traversé par des objets insolites, des bolides de feu à longue chevelure blanchâtre baptisées comètes, qui n'ont cessé de marquer les esprits à travers les siècles.
Quoi qu'elles aient suscité, émerveillement ou crainte, les comètes ont été, de tous les temps, de formidables révélateurs des peurs et des espoirs des sociétés qu'elles survolent.
Ce film s'intéresse à ces merveilleux sujets de légende qui permettent aussi de raconter l'histoire des hommes et celle de leurs idées.

Réalisateur : Mathias LEDOUX. Auteurs : Véronique ATALY et Jean-Pierre LUMINET. Producteur-distributeur : Agat Films & Cie.
Video Béta (1999) (disponible également en VHS) durée : 55 minutes.

Ce film a obtenu le Grand Prix au 15e Festival international du film scientifique d'Orsay.




- LE CRIQUET PELERIN AU MAROC (SCHISTOCERCA GREGARIA FORSK)

Les essaims de criquets pélerins constituent au Maroc un facteur écologique important qui a des répercussions notables en agriculture et dans la gestion des ressources végétales du pays.
Le cycle de développement de l'insecte est présenté en faisant ressortir les différentes phases de sa croissance (cinq périodes différentes sont considérées).
Différentes méthodes de lutte contre les dégats que provoquent les migrations de ces véritables nuages d'insectes sont passées en revue ainsi que les principaux prédateurs naturels des sauterelles.

Réalisateur : Roger LOUSTAU. Conseiller scientifique : Charles RUNGS. Producteur : Association marocaine du cinéma scientifique. Distributeur : ICS.
Film 16 mm.(1956) durée : 43 minutes.